7.10.2021
La rentabilité ne fait pas tout !

Guillaume, accompagnateur ICM, a lors de son parcours été confronté à tout un panel de situations différentes. C'est une anecdote venant tout droit de Mulhouse qu'il décide aujourd'hui de nous confier.

Récemment, un nouvel acheteur intéressé par un immeuble à Mulhouse, a décidé de me signer une offre d'achat et même le compromis de vente dans la foulée.

Avant de signer le compromis, première étape ! J'ai fait faire des devis. Secondo, j'ai demandé à des agences de faire une estimation de loyer. Et là ! Une fois que toutes les estimations sont faites, je me suis rendu compte qu'il y avait eu une surévaluation des loyers. Cela veut dire que je perdais de la rentabilité : je perdais 1% sur les 7,99% estimés de base.

La question était alors de savoir : comment je pouvais quand même donner envie au client d'acheter le bien ?

Ni une ni deux, j'ai alors présenté à mon client l'immeuble sous un tout nouvel angle. Si au lieu de lui parler de chiffres, je centrais mon discours sur l'importance et l'histoire de ce bien ?

En effet, quand je suis venu faire des devis dans l’immeuble, j'ai souvent été interpellé par des passants. La plupart me demandait : "Mais qu’est-ce qu’il y aura dedans ?", "Qu’est-ce qu’il y aura à la place ?", "Qu’est-ce que vous allez faire de cet immeuble ?"... Il y avait un vrai engouement autour du batîment. C'est ce que j'ai décidé de mettre en avant auprès de mon client. Étonnamment, il m’a fait savoir que, pour lui, la rentabilité c’était une chose, mais qu'au final le plus important était de faire un investissement patrimonial. Il avait choisi de prioriser l'aura du bien et ce qu'il pouvait représenter plutôt que l'investissement financier qu'il pouvait en tirer.

J’ai été très content et surpris de sa réaction, ce qui porte à croire que des fois dans nos accompagnements, c’est pas la rentabilité qui prime, mais la mise en valeur du bien.

Eh oui ! Chaque client est différent et chacun a sa stratégie lorsqu'il achète un bien. Il s'agit alors de les écouter et de les comprendre... La preuve !

Guillaume, accompagnateur ICM.

Vlad Magdalin

Passionate reader | People person | The one behind All dad jokes
lire plus d'article
Vous pourriez également être intéressé par ça
Anecdote
Convoqué par la gendarmerie !

Cette anecdote est très inhabituelle. Elle va vous rappeler l’importance des mandats de recherche et de la vérification des pièces d’identité des clients qu’on emmène en visite, qu’on soit agent immobilier traditionnel, accompagnateur ou chasseur… Parce qu’on n’est jamais à l'abri d’un coup de téléphone de la gendarmerie.

2.7.2021
Actualité
Le marché immobilier : un marché vacciné contre la crise

Nous avons tous été déçus de voir notre petit restaurant préféré fermer. Il est donc facile de penser que tous les marchés sont en crise. Mais ce n'est pas le cas du marché de l'immobilier, bien au contraire ! Celui-ci ne fait qu'augmenter. En effet, les prix de l'immobilier ont grimpé de 5,8 % en un an, et la demande d'acquéreurs grimpe en flèche.

15.5.2021
Anecdote
La rentabilité ne fait pas tout !

Guillaume, accompagnateur ICM, a lors de son parcours été confronté à tout un panel de situations différentes. C'est une anecdote venant tout droit de Mulhouse qu'il décide aujourd'hui de nous confier.

15.5.2021
Grow your business.
Today is the day to build the business of your dreams. Share your mission with the world — and blow your customers away.
Start Now